Efficacité professionnelle

Notre efficacité au travail est évaluée dans deux dimensions fondamentales et interdépendantes : la réussite de nos objectifs et le temps que l’on y a consacré, en quantité comme en qualité.

« Un sportif de haut niveau est par nature ambitieux. Il veut réussir dans sa discipline et se donne les moyens pour le faire. Son organisation et ses charges d’entraînements sont optimisés, sa récupération, planifiée ; et son agilité mentale, développée. Sans cela, il est contre-performant et/ou s’expose rapidement au risque de blessure ou de surentraînement. Cette logique devrait être en fait la même pour n’importe quel professionnel qui souhaite éviter échec, démotivation, perte de sens et d’énergie, voir burnout. »

Cultiver sa confiance en soi

La confiance en soi est reconnue comme l’un des éléments centraux de la performance sportive. Dans un contexte de concurrence, à compétences techniques et stratégiques égales, cette perception que l’on a de ses capacités à agir efficacement, fera la différence. Or la confiance en soi n’a rien d’innée. Et pour ceux qui en manquent, elle peut se (re)construire ; en travaillant à valoriser son image et sa propre estime, en donnant le bon sens à ses actions et en apprenant à contrôler ses émotions.   

« Cultiver son agilité mentale pour relever des défis »

Une organisation optimale, propre à chacun

La « charge mentale » est devenue une expression à la mode. Elle illustre les limites de nos capacités en énergie et en concentration. Il est donc nécessaire d’apprendre à gérer ses ressources. Pour cela, il faut savoir reconnaître ses habiletés mentales (modalités de concentration, de gestion du stress, de communication) pour les entretenir ou les développer, et construire l’organisation la plus adaptée à l’utilisation de ces qualités. Ainsi, chaque action, chaque projet seront menés avec fluidité, efficience et réussite, à l’image du geste sportif parfait.

« Activer, déployer son potentiel »

Pour les managers, un management pragmatique et bienveillant

En terme d’efficacité professionnelle, l’adéquation entre le poste occupé et le niveau de technicité nécessaire à l’accomplissement de son rôle est un axiome. On pourrait considérer qu’il en est de même dans le domaine du management. Mais combien de managers en exercice ont été spécifiquement formés pour exercer cette fonction ? Or, selon votre éducation et votre niveau d’empathie, l’exercice peut s’avérer très périlleux pour celui qui est en responsabilité, comme pour ses collaborateurs. Le type de management le plus efficace, utilisé auprès des sportifs de haut niveau, est « bienveillant ». Il s’appuie sur des valeurs de solidarité et de respect. Il n’en est pas moins pragmatique, car l’objectif n’est pas de participer mais bien de réussir.

« Développer les synergies autour de vous »

Séance de coaching en efficacité professionnelle

L’accompagnement opère donc sur les trois chapitres ci-dessus, à l’aide d’outils issus de la performance sportive.

  • Après une évaluation de vos habiletés mentales à l’aide de tests et d’un premier entretien, une stratégie est construite sur-mesure autour de vos besoins et des difficultés rencontrées dans votre travail.
  • Les séances en Visio de 45’ à 1h sont d’abord bi-hebdomadaires avant de s’espacer au fur et à mesure du processus d’acquisition des savoir-faire. La durée du coaching varie de 3 à 6 mois, et s’attardera ou non sur un des trois chapitres, selon les besoins individuels.

« Offrez-vous la préparation d’un athlète de haut-niveau, en ne laissant rien au hasard »

 

Autres formats

CONFÉRENCES (1h à 1h30)

  • « Développer la confiance en soi et son agilité mentale pour relever des défis »,
  • « Gestion du stress et capacité à s’adapter aux nouveaux défis »
  • « Les clés de la réussite d’une action ou d’un projet individuel »
  • « Les principes d’organisation dans la performance sportive, adaptés à l’entreprise »

TARIF : 2400€ (hors frais de déplacement, facturés en sus au réel)

ATELIERS (1/2 journées)

  • Décontextualiser – tester – observer
  • Confronter – réfléchir – proposer – évoluer
  • Exemple d’ateliers (liste non exhaustive) : gestion du stress, communication, organisation, confiance en soi…

Construction sur-mesure en fonction des besoins du manager